Parcours professionnel

CTA - BIT

 

Michel Klein

 

Parcours Professionnel

 

Assistant du Conseiller Principal
Cellule des Technologies Appropriées
Projet BKF 87/057 du Bureau International du Travail (BIT)
et de l'Office National pour la Promotion de l'Emploi burkinabé (ONPE)

Structuré - Motivé - Innovant

Alors que j'était en fin de contrat au CPMCT, j'ai été identifié par le Conseiller Principal de la CTA (mars 1992), qui m'a proposé un contrat de courte durée (7 mois) pour l'épauler sur le volet promotion des tuiles en microbéton vibré. J'accepte et je déménage avec ma compagne à Ouagadougou.

A ce moment, 4 entrepreneurs conventionnés et 2 entrepreneurs non conventionnés produisent des tuiles en microbéton. Souvent ils prennent aussi en charge la réalisation de la charpente et la pose de leurs tuiles.

Mon travail a été d'encadrer les entrepreneurs conventionnés (formation du personnel, contrôle et amélioration des outils de gestion et de suivi de la qualité, gestion des plans de remboursement des crédits octroyés par la CTA) et de les former au dimensionnement et à la réalisation de charpentes.

Outre cela, j'ai été chargé de la réhabilitation de 2 toitures dont les charpentes avaient été sous dimensionnées (calcul des coûts, recrutement et suivi du personnel, redimensionnement de la charpente, planification, suivi et contrôle des travaux), ainsi que de la conception et de la réalisation de la toiture des 2 principaux stand d'exposition du Salon International des Artisans d'Afrique de l'Ouest.

Le contrat du Conseiller Principal n'étant pas renouvelé, au cours des 2 derniers mois, j'assume en plus la conduite du volet tuiles en microbéton, la gestion administrative de la CTA (personnel et logistique).

Vu la courte durée du contrat, le défi principal aura été pour moi d'intégrer rapidement la situation, afin d'être en mesure de mener sans délai des actions efficaces avec les différents partenaires. Vu la faiblesse des compétences disponibles sur place en matière de conception et de réalisation de charpente en bois, j'ai fais le choix de promouvoir les charpentes à fermettes. Ce choix s'est avéré déterminant pour la réalisation des toitures des 2 stands principaux du Salon International de l'Artisanat de l'Afrique de l'Ouest. En effet, les délais étaient serrés et les exigences du maître d'ouvrage très sévères. La fabrication en série des fermettes grâce à un gabarit d'assemblage a permis de travailler rapidement en utilisant une main d'oeuvre peu qualifiée et des outils rudimentaires. La préfabrication ayant lieu dans un atelier couvert, les ouvriers se trouvaient dans de bonnes conditions de travail et les fermettes obtenues respectaient les tolérances les plus sévères. Légères, les fermettes sont faciles à mettre en place sur les constructions et ne nécessitent pas d'engins de levage. La charpente étant précise, la pose du lattage et des tuiles est rapide.

Illustrations

Réhabilitation de la toiture du Temple protestant à Kombissiri

Réhabilitation de la toiture du Temple protestant à Kombissiri

Pavillon d'exposition au SIAO: charpente

Pavillon d'exposition au SIAO: toiture terminée

 

Ecole de Pissy: charpente à fermettes

 

Webmaster: mklein@tradudoc.com