Parcours professionnel

Citadob

 

Michel Klein

 

Parcours Professionnel

 

Ingénieur de bureau d'étude
Citadob International
1985 - 1989

Inventif - Flexible - Appliqué - Persévérant

Dans le cadre de mon mémoire de fin d'étude (Contribution à la création d'une banque de donnée concernant la terre utilisée comme matériau de construction), je prends contact avec l'entreprise Citadob International SA basée à Bruxelles. Il s'agit d'un bureau d'étude qui conçoit et installe des usines pour la fabrication de blocs en terre stabilisée au Moyen Orient et en Afrique.

Le Directeur suit mon travail avec attention, me confie la réactualisation de la brochure de présentation de l'entreprise et m'engage dès ma sortie de l'Ecole Centrale des Arts et Métiers.

Dans le cadre d'un partenariat avec une entreprise industrielle brésilienne, je suis envoyé 3 semaines en formation à Sao Paulo pour me familiariser à la conduite et à la maintenance d'une unité de production de blocs en terre stabilisée.

Ensuite, affecté au développement d'une unité de production conteneurisée, j'ai participé en Belgique à la conception, à la mise en fabrication et à l'optimisation d'une presse hydraulique, d'un malaxeur, d'un tamis rotatif et d'un broyeur à marteaux, ainsi que des éléments de transport du matériaux tout au long de la chaîne de production.
Participant aux recherches concernant le développement de nouveaux produits, il m'a été confié de rédiger un brevet concernant la préfabrication de poutres à base d'éléments pressés en terre stabilisée.

 

Suite à des contacts prometteurs avec un client camerounais, je suis envoyé en mission de reconnaissance à Yaoundé et Douala (3 semaines).

Dans le cadre de la vente d'une usine en Algérie, j'ai été envoyé en mission (9 mois) pour préparer l'arrivée des équipements, rechercher des gisements de matière première et organiser la participation de Citadob Int'l SA à la foire industrielle d'Alger.

Le projet algérien étant soumis à des retards de production en Europe et Citadob Int'l SA n'ayant pas d'autre chantier, j'ai remis ma démission. En effet, ayant opté de travailler dans un pays en voie de développement en remplacement du service militaire obligatoire, j'étais dans l'obligation de prester encore 13 mois outre mer.

 

Webmaster: mklein@tradudoc.com